Il était une fois, un créateur chausseur nommé Jeffrey Campbell. Il fabriquait de magnifiques chaussures même pas forcément chères pour leur originalité, et les vendait sur de nombreux e-shop de nos contrés.
Un jour, Manon (c'est moi Manon, pour ceux qui savent pas encore) tomba sur l'une de ces merveilles. Mais en grande difficile qu'elle était, elle ne vit pas immédiatement leur potentiel stylistiquo-modesque, et n'y prêta pas plus attention qu'à une paire de sandales H&M, fussent-elles moches puisque même une paire de sandales H&M peuvent avoir beaucoup de potentiel.

Mais, un beau jour, Manon retourna dans les terres lointaines de BUYDEFINITION, puis tomba à nouveau sur ces fameuses chaussures étranges.
"Quoi ! Encore ces chaussures de Drag Queen?!" s'écria-t-elle.
Puis, parmi elles, il y en avaient 3 qui sortaient du lot, et qui ne ressemblaient pas à des chaussures de déguisement.
"Un amour si fort entre 4 personnes (enfin 7, si on compte 3 paires de chaussures et Manon), si intense, si soudain et si beau, c'est presque irréaliste!" reprit la jeune femme.
"Je suis obligée de vous emmener avec moi, afin que vous ne finissiez pas vos jours dans un sinistre carton ou aux pieds d'une bourgeoise qui ne vous mérite pas, et même que si elle vous méritez quand même, j'en serai jalouse toute ma vie (ou peut-être un an qui sait?)."
La jeune femme se décida alors à embarquer les 3 paires de chaussures avec elle, tout ça pour leur propre bonheur évidemment :)
Hélas, la rançon pour ces merveilles était élevée, et Manon fût vite obligée de faire un choix entre les 3, sinon elle se ferait réprimander par la vilaine banquière !
Choix difficile, mais qui s'arrêta sur les "Brisbane". En dépit des 2 autres qui étaient très malheureuses... (je vous jure, je les entendais pleurer et crier "emmène-nous ! emmène-nous!").
Néanmoins, ce n'était que partie remise, car même si la rançon était élevée, Manon avait un prince généreux et attentionné travaillerait dure pour les libérer.
Dès que les "Brisbane" l'avaient retrouvé chez elle, une partie de son chagrin avait déjà disparu.
Et ce fût le début d'une grande histoire d'amour.

The End...









Alors, vous l'avez aimé mon histoire?
Et c'est une histoire vraie en plus héhé ^^ Un peu romancée j'avoue, mais elle est bien réelle !
C'est ça qui fait peur !

Ah... les contes de fée d'aujourd'hui, ça a carrément changé ! C'est pour dire : y a même plus de morale à la fin !

PS : les 2 autres paires de chaussures sont celles-ci :


Bon, je vous embrasse bien fort et je vous dis à demain les cocottes !

Robe Urban Outfitters (que certains avaient déjà vu ici)
Veste kway H&M
Bijoux : vintage et Urban Outfitters