Aujourd'hui, c'est un article où je vous présente 2 villes !
Eh oui, pas eu le courage de me lever lundi matin, après être rentrée à 2h du matin la veille ;)

Je commence donc par Noto et l'incroyable réserve naturelle de Vendicari.
C'est l'endroit le plus au sud où nous sommes allés. En fait, la réserve de Vendicari se trouve au même niveau que Tunis ! D'où la lumière doré que l'on n'a jamais dans le Nord, même en plein été entre midi et 2 ;)

Noto est une petite ville vallonnée et pleine d'églises. Nous y avons surtout bu un verre le soir de notre arrivée, avons passé un peu de temps à discuter avec nos hôtes (B&B Voce Barroca) et voulions y retourner le lendemain mais ça ne s'est pas fait. A la place, nous voulions avancer vers l'ouest, histoire de nous rapprocher de Palerme.
Je n'ai donc que des photos de Vendicari, où nous nous sommes bien baignés avant de rejoindre Noto.


Il faut traverser une réserve naturelle pour arriver jusqu'à une plage magnifique et une mer bleue. Au fond, les ruines d'une ancienne usine de transformation de thon (on peut la visiter aussi).



Après cette fameuse nuit à Noto et un petit déjeuner local et bien copieux (à base de canolli à la ricotta), nous longeons la côte sud de la Sicile, vers l'ouest.
En fait, on a surtout traversé les montagnes arides de la Sicile Africaine. Mais c'était sympa :)

Nous voici donc dans une ville que nous n'avions pas prévue au programme et qui se différenciait des autres.
Une ville perchée dans les hauteurs : Caltabellotta !


Ici, le temps s'est un peu arrêté.
Les gens squattent les terrasses des cafés du village et les hommes matent les filles. Beaucoup.
Voir un peu trop...
Mon mec a discuté avec un vieux sicilien qui s'est arrêté en pleine conversation pour regarder un cul passer :)
Bon, c'est le folklore après tout !

Comment définir Caltabellotta ? Un village de montagne où les ruelles sont minuscules ! Pourtant, tout le monde y circule en voiture...C'est mignon, ça ressemble à la fois au sud de la France et à la Savoie.
J'aime bien :)


Là, je prenais cette photo Instagram :


Seul petit hic : devoir sortir le gros sweat car le vent est frais en altitude !

- Sweat Sincerely Jules / Jupe cuir Mango / Sandales H&M -

Nous avons longtemps cherché à rejoindre notre B&B car le GPS galérait lui aussi.
La raison ? Tout simplement parce que certains passages comme celui ci-dessous, étaient considérés comme des rues (genre des rues où tu peux passer en voiture ^^)...


Une fois plus proche du village et en regardant les façades des maisons, on reconnait tout de même la Sicile...


C'est tout pour aujourd'hui, je vous dis à demain pour le dernier article, sur... Palerme, évidemment !
A demain,

Manon