Avant, elle ne me manquait pas la mer.
Ni ma mère d'ailleurs...
On se voyait tous les jours ou toutes les semaines, ça faisait un peu trop et je ne me rendais pas compte de son importance pour moi.

Désormais, loin des yeux ne la rend pas loin du cœur, bien au contraire.
Je me suis rapprochée de ma mère le jour où elle est partie vivre dans le Sud, à 990 km de chez moi exactement. C'était les deux pires années de ma vie et j'ai compris l'importance qu'elle avait pour moi parce que j'avais besoin d'elle.
Ma mère a fini par revenir et ça a été formidable. Puis, je suis partie vivre à Lille et à présent, il n'y a plus que 130 km entre nous. Pourtant, elle me manque toujours, comme si j'avais pris conscience pour toujours de son importance.


En ce qui concerne la mer, c'est la même histoire (moins importante, évidemment)...
Je suis partie vivre dans une grande ville, à 140 km de la mer et lorsque j'ai commencé à aller mal, elle m'a manqué, énormément.
Maintenant, je viens la voir systématiquement, peu importe la météo.
Je ne pourrais pas revivre dans cette ville, du moins pas maintenant.
Mais je sais qu'au fond de moi, elle me manque un peu, comme tous ces gens qu'on aime à petite dose mais qui nous font du bien quand on les voit.

Baskets Adidas Superstar II
Sac Brenda Alexander Wang
Carré Hermes

Belle journée à tous :)

Manon