Un constat qu'on pourrait trouver malheureux à 26 ans mais que je ne peux pas nier : je vieillis (tu voulais du scoop ?).

Les premières rides aux coins des yeux contre lesquelles ma crème de jour n'a pas vraiment d'efficacité, les yeux qui fatiguent dès que je passe une journée devant l'ordinateur ou que je regarde un film sous-titré ("Vos premières Mademoiselles !" -> Ta gueule), les cuites dont je me remets un peu plus difficilement qu'il y a 5 ans, les amis autour de moi qui avancent à grands pas et la gynécologue qui te demande si tu as un "désir d'enfanter".

Tic tac tic tac, le temps fait son oeuvre et commence doucement à m'échapper. Je vieillis, je me pose plus de questions, j'ai un peu plus la pression et un peu moins de naïveté et de légèreté qu'à 20 ans, en 2009, mon année millésimée. 

Tic tac tic tac, je vieillis mais je ne suis pas encore finie, je n'ai pas encore de raison d'en être triste. J'ai encore mes grands-mères, j'ai encore mes parents en bonne santé, je suis moi-même en bonne santé, j'ai des amis sur qui compter et je m'assume un peu plus chaque jour. 


Parce que vieillir, c'est aussi savoir ce qu'on veut et surtout, ce qu'on ne veut pas.

C'est savoir quels vêtements nous vont et oser mettre ceux qu'on n'imaginait pas porter. 
C'est mettre du rouge à lèvres ou des escarpins (ou les deux en même temps) car on n'est plus trop jeune pour le faire. 
C'est faire un apéro avec ses potes le lundi soir parce que merde, on fait ce qu'on a envie et ça fait du bien (sauf le lendemain matin quand il faut se lever). 
C'est se battre pour garder de bonnes relations avec des gens qu'on aime et qui nous font du bien, et arrêter d'insister avec d'autres. 
C'est acheter des bougies parfumées à 40 balles. Je ne me justifierai pas là-dessus :)
C'est porter un trench. Non, je n'en portais pas avant l'année dernière car je ne trouvais pas ça rock'n roll.
C'est dire "Oh putain, ça fait 8 ans que j'ai mon BAC !". Sans commentaire.
C'est être de plus en plus proche de ses parents, ces bipèdes qui nous foutaient la honte à la sortie du collège.
C'est découvrir ce que sont devenus les anciens boysbands de notre enfance (bien souvent, ils ont au moins fait une sex tape).
C'est réfléchir un peu trop sur certaines choses ("Je mets quoi pour cet entretien bordel ???") et plus du tout sur d'autres ("...").
C'est parfois drôlement difficile mais aussi tellement libérateur...

En fait, vieillir, c'est pas trop mal.

Pensée particulière à mes parents qui vont rire en me lisant du haut de leurs 50 ans et plus, ainsi qu'aux lecteurs plus âgés que moi ;)

Lunettes Versace via Easylunettes // Manteau trench La Redoute (canon, chaud et pas cher du tout) // Rouge à lèvres YSL

Bonne journée à tous, vive le trench, les rides et le rouge à lèvres !

Manon