Avant 2015, c'était impensable pour moi de porter des tailles hautes, tant ma morphologie ne s'y prête pas. J'ai de grandes jambes fines certes, mais un buste court et la taille peu marquée. De ce fait, les tailles hautes ne me valorisent pas vraiment.
Et parfois, on retente le coup, on tombe sur une pièce plus flatteuse et c'est validé.

C'est ce qui s'est passé l'an dernier avec un jean noir Envii, acheté à Copenhague, puis il y a trois semaine avec ce jean ASOS.
Quand je vois le dos nu + le jean taille haute + les Adidas + le blouson en cuir, je me dis que je meurs de chaud à l'heure actuelle que grandir dans les années 90 est plutôt marquant.
A l'époque, c'était exactement le combo que je haïssais au plus haut point (seules les baskets passaient) ! Désormais, je les porte toutes en même temps et j'aime bien le résultat. Un peu comme si je revenais en arrière, avec l'âge que j'ai actuellement. Vous voyez ? 


Bon, je reconnais que je n'ai rien de particulièrement intéressant à vous raconter aujourd'hui... La chaleur me fait perdre des neurones, je ne suis pas une fille d'été et j'ai troqué le jean - baskets - cuir contre une "robe T-Shirt" - sandales - rien du tout.

Je reviendrais avec une tenue estivale dès lundi et quelques nouveautés. J'essaie de vous préparer une playlist (année 90 ? Quitte à rester dans le thème...) et autres chouettes articles pour la semaine prochaine !
En attendant, je retourne fouiller ma penderie à la recherche des vêtements les plus légers que je possède.


Bises à tous !

Manon