Ah les montres...
Je n'en ai pas d'une grosse valeur marchande, je n'en ai d'ailleurs pas beaucoup... Toutes celles que je possède sont là, sur ces photos. Il y en a peu et dans un sens, c'est tant mieux car je porte toujours les mêmes.

En revanche, même si j'en ai peu et qu'elle ne m'ont pas coûté cher (voir rien coûtées du tout), il y a une grande valeur sentimentale et symbolique derrière ces montres et les montres en général.
Pour moi, une montre est un bijou masculin. Evidemment, les femmes portent des montres, elles en ont autant envie et besoin que les hommes, là n'est pas la question. C'est juste que pour moi, la montre me rappelle mon grand-père qui les collectionnait. Si l'une d'elles m'allait, je l'aurais récupérée mais c'est là mon grand malheur (si je puis dire), aucune ne me va au poignet...

Si je trouve qu'il s'agit d'un bijou masculin, c'est aussi parce que ma mère n'en porte jamais : elle les arrête toutes. C'est une question de magnétisme et de circulation sanguine apparemment. Je n'ai longtemps vu que des hommes en porter, à part ma grand-mère paternelle qui en avait une petite, discrète, reçue pour sa communion. La femme de mon père quant à elle, en portait régulièrement mais des modèles assez masculins justement.

En parallèle, à l'image d'une bague qu'on offrirait à sa petite amie, j'offre une montre à celui que j'aime. Ça habille le poignet, c'est classe, c'est un bijou donc ça a une dimension "cadeau de valeur", c'est le plus "masculin" des bijoux et généralement, ça va avec tous les styles (il faut juste bien la choisir, on est d'accord).

En 2012, j'avais fait "une pause" avec mon copain. Il était revenu un mois plus tard... avec une montre. En plus d'être heureuse qu'il revienne, je trouvais le cadeau particulièrement bien choisi. Une bague m'aurait gênée, de par sa trop forte symbolique mais une montre, c'était le bon cadeau.
Un bijou, qui plus est que je voulais depuis longtemps sans lui en avoir parlé, un objet utile aussi, un accessoire de caractère puisqu'il s'agissait d'une montre peu banale (celle à bracelet "trois tours", chez La Mer Collections) bref, un beau cadeau.


Montres vintage venant de ma grand-mère et mes tantes

Aujourd'hui, même si la montre reste à la fois un beau bijou et un accessoire incontournable, je n'en achète plus... Peut-être que j'attends qu'on m'en offre une ? ;)
Les montres de mon grand-père attendent sagement dans une vitrine que mon petit frère puisse les porter. Je les admire, tels des objets de collection et pour ma part, j'ai hérité de son appareil photo argentique.
Un objet qui me va peut-être mieux, vu ma passion pour la photographie et mon manque de ponctualité en ce moment :)

En tout cas, j'ai toujours trouvé que le style de montres qu'on choisissait était très représentatif de l'image qu'on souhaitait renvoyer aux autres.

Belle journée à tous et à bientôt !

Manon