Ayant toujours eu quelques problèmes de peau, je me disais qu'elle était grasse et qu'il ne fallait surtout pas y mettre d'huile, histoire de ne pas finir par briller en société, au mauvais sens du terme.
En réalité, je me plantais sur toute la ligne ! Qu'il s'agisse d'huiles essentielles, d'huiles végétales ou d'huiles "cosmétiques" (j'entends par là, les mélanges d'huiles que l'on trouve chez des marques de beauté), elles font beaucoup de bien à la peau, aux cheveux et à l'organisme. Surtout que j'ai compris plus tard qu'en fait, j'avais une peau très déshydratée, sujette à imperfections, voilà tout.

Je vais vous faire un petit récap de ce que j'ai à la maison, à quoi chacune me sert et en quoi chaque huile est bénéfique (du moins, pour moi).


Les huiles pour les cheveux




Pour ma part, je n'utilise que l'huile Shine d'Aesop pour me cheveux. Je l'ai découverte il y a quelques années, on me l'avait recommandée en magasin, j'avais craqué sans grande conviction car mes cheveux sont fins, pas très denses, leurs pointes sont sèches et leurs racines regraissent vite. J'avais donc peur qu'une huile alourdisse mes cheveux, comme un mauvais masque capillaire. Sauf que la marque Aesop est vraiment très balaise concernant les soins capillaires (je crois que je vous avais déjà parlé du masque à la rose pour les cheveux et le cuir chevelu ici).

Cette semaine, après avoir laissé cette huile Shine quelques mois au placard (elle était planqué derrière d'autres soins et j'avais fini par l'oublier), je me suis mise à la réutiliser. C'était d'ailleurs le bon moment car mes cheveux sont tout simplement détestables en ce moment : ils frisottent, les pointes sont très sèches, mon brushing ne tient jamais en place, c'est assez pénible.
Je vous ai donc fait une photo (celle que vous pouvez voir ci-dessus) car grâce à cette huile, mes cheveux sont clairement plus beaux, qu'il s'agisse de la brillance (à la base, c'est le but de cette huile : faire briller), mais aussi de la légèreté, de la couleur qui est moins terne et de leur aspect "santé" (les pointes sont beaucoup moins sèches !).

Bref, je suis totalement objective, d'autant que j'ai acheté et acheté de nouveau ce produit depuis plusieurs années. Je vous le recommande chaudement car en plus, il parait qu'il convient à tous les types de cheveux.

Les huiles corps & visage



Je ne vais pas aborder le sujet des huiles essentielles aujourd'hui mais des huiles végétales que j'utilise pour le visage et le corps, ainsi que les huiles cosmétiques que j'applique sur le visage.

Mes huiles végétales préférées sont sans aucun doute l'huile d'amande douce, l'huile d'argan et l'huile de coco. Je les achète chez Pranarom et dernièrement, j'ai eu la chance de les recevoir en cadeau (merci ♥).

  • L'huile d'amande douce et l'huile d'argan, je les utilise de deux façons : soit en application cutanée, là où j'ai des plaques de peau sèche, soit mélangées à de l'eau pour me démaquiller (huile végétale + eau = très bon démaquillant et puissant anti-rides). Attention : j'utilise toujours ma gelée nettoyante Oh My Cream Skincare après m'être démaquillée avec le baume démaquillant associé, ou avec les huiles végétales. Ça permet d'enlever le reste de maquillage et surtout, le film gras.
  • L'huile de coco est surtout destinée aux zones de peaux sèches que j'ai sur le corps, ainsi qu'à mes cheveux (sur les pointes, avant de dormir, la veille d'un shampoing), ou en masque visage si j'ai des plaques (avant de faire un gommage). Je l'ai aussi utilisée sur mon dernier tatouage pour hydrater la cicatrice, après l'étape "Bepanthen" qui aide à la cicatrisation. Cette huile est formidable, j'en possède une coco-avocat pour la cuisine. Elle peut parfaitement remplacer le beurre pour la cuisson du poulet par exemple.


Après, je possède deux huiles visages que j'ai achetées chez Aesop et Oh My Cream, et qui me réussissent très bien : 
  • L'huile Correctrice Oh My Cream Skincare : je l'applique le matin avant ma crème de jour, et le soir après m'être démaquillée. Elle hydrate intensément la peau sans la laisser grasse, sans odeur, de façon naturelle car la composition est clean.
  • L'huile fabuleuse pour le visage Aesop : Je ne l'utilise quasiment plus car elle fait doublon avec l'huile correctrice mais je pense que je vais alterner. Elles ont exactement la même utilité, mais celle-ci laisse une odeur botanique assez forte (que j'aime beaucoup et qui me détend). 

Bref, tout ça pour dire que j'ai bien fait de me faire violence un jour pour tester une huile visage et changer radicalement d'avis à leur sujet : non, les huiles ne laissent pas la peau grasse, il suffit de savoir comment les utiliser.
En parallèle, j'utilise beaucoup d'huiles essentielles pour soigner les petits maux courants mais ça fera l'objet d'un prochain article (si ça vous intéresse).



A bientôt !

Manon