L'Italie, c'est un pays que j'aime d'amour et que j'ai découvert en commençant par Rome, lors d'un stage de fin d'année (on a connu pire !). Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, surtout pas à aimer autant ! Les gens sympas, qui parlent fort, les hommes un peu machos mais tellement galants, la nourriture excellente : il n'y a rien à jeter ! Mon seul regret est de ne pas y être retournée plus longtemps pour un séjour linguistique afin d'apprendre l'italien mais bon, je me suis contentée de vacances.
Par la suite, je suis allée en Sicile et à Milan , pour enfin découvrir Naples qui me tendait les bras depuis longtemps. Encore une fois, je me suis régalée ! La pasta, la pizza et surtout, Napoli dans son entièreté. Une ville étonnante, au premier abord un peu "bordélique" et crado quand on s'en approche mais uniquement quand on s'en approche, comme si elle voulait tenir à l'écart ceux qui ne la méritaient pas ♥

Bref, Napoli est belle, vivante, gourmande, un tantinet punk et même un peu romantique... Je vous emmène ? Et lundi, je vous emmènerai sur la Côte Amalfitaine !


Quartier Chiaia



C'est un peu ce qu'on pourrait qualifier de quartier "huppé", un mélange du Marais à Paris et de... je ne sais pas trop ^^ Mais c'est beau, ça regorge de magasins très variés (luxueux ou non), de bars sympas le soir (mais pas les meilleurs marchés ! Préférez allez directement au restaurant, même pour l'apéro si jamais vous êtes ric-rac) et de petites rues mignonnes. Un quartier agréable pour le shopping et la promenade.

Bonnes adresses
Happy Vintage to you (super friperie) - Loncanda n'tretella (le meilleur, le plus typique, celui où vous devez absolument goûter les zitti alla genovese, ainsi que les encornets farcis aux brocolis locaux : les friarielli) - Cinque Baretteria (bar à jus de fruits centrifugés) - B&B Belle Donne Luxury (un grand appartement propre, bien situé, que nous avons largement préféré à notre premier logement en début de séjour)


Centro Storico



C'est un coin cool, où il fait bon se promener. On y trouve différentes influences architecturales, parfois antiques, ainsi que de très jolies places : la piazza Bellini, très verdoyante, avec d'anciens vestiges romains, agréable pour boire un verre / La piazza del Plebiscito, très majestueuse avec sa superficie de 25 000 m² et son palais royal. Le soir et la nuit, c'est très agréable de se promener dans ce quartier très éclectique, de passer de certaines rues qui grouillent de monde à d'autres qui s'apaisent la nuit.

Bonnes adresses
la piazza Bellini pour boire un coup ou chez Kestè. La piazza del Plebiscito pour visiter (palais royal et basilique).
Sorbillo pour les pizzas (je n'ai pas goûté mais c'est une institution) et Gambrinus pour un café et une pâtisserie. Galleria Umberto I (pour le shopping et l'architecture du bâtiment). La Sfogliatella Mary (pour manger un Baba au rhum, pâtisserie qu'on retrouve beaucoup à Naples).


C'est ici qu'on trouve le célèbre établissement Gambrinus, datant de 1860 avec de belles fresques au plafond, situé sur la piazza del Plebiscito. Même si c'est un peu cher et qu'il y a de meilleures pâtisseries ailleurs, je vous le conseille quand même : c'est une institution.
Et puis, un petit canollo avant une séance de shopping ne fait jamais de mal... Ça tombe bien, c'est juste à côté des deux plus grandes rues commerçantes : Via Chiaia et Via Toledo.



Quartieri Spagnoli



LE quartier typique de Naples, celui où le linge pendu aux fenêtres fait office de drapeau local, celui où les rues sont étroites et réservées aux piétons mais tout le monde s'en fiche et passe quand même. D'ailleurs, ce n'est pas rare de voir arriver un scooter avec trois personnes dessus, dont aucune avec un casque ;) Ici, c'est aussi le quartier "qui craint", du moins il paraît. Nous n'avons pas ressenti ça mais j'avoue qu'on n'a pas tenté de s'y aventurer le soir. Ici, je pense que le mieux à faire et de déambuler dans les rues, de parler aux gens si vous parlez la langue, de visiter quelques églises et de manger. Si vous avez une petite appétence pour le foot, admirez les affiches de Maradona et revenez avec un autocollant à son effigie (non non, mon mec n'a pas fait ça...).

Bonne adresse pour manger
Antica trattoria da Peppino (typique, une cantine napolitaine traditionnelle où l'on mange très bien et pour pas cher !)



Lungomare



Comme son nom l'indique (bah quoi, vous parlez pas rital ?), c'est le bord de mer. J'ai adoré m'y balader ! Je vous conseille de vous arrêter pour boire un coup et pourquoi pas, visiter le Castel dell'Ovo ? Nous nous sommes contentés de boire quelques verres, l'un pour contempler les bateaux en nous disant "Mais comment font-ils pour sortir celui qui est proche du bord ? Les autres doivent se pousser tu crois ?" et l'autre verre pour digérer un bon repas. Dans les deux cas, le jour ou la nuit, c'est animé sans craindre, c'est mignon et ça a de faux airs de la Côte d'Azur (du moins, son front de mer). En plus, la circulation est interdite (peut-être uniquement l'été, je ne sais pas) et ça fait du bien car à Naples, ça circule beaucoup (mais c'est aussi ce qui fait son charme).
Bon et puis, c'est l'occasion d'admirer le Vésuve.


Où faire du shopping ?



Via Toledo, via Chiaia et Corso Umberto I sont les rues qui comprennent le plus de commerces. Et généralement, ce sont de très bonnes boutiques ! Vous avez quelques chaînes (que vous retrouvez aussi dans la Galleria Umberto I) mais surtout des magasins de luxe dans le quartier Chiaia, ou des revendeur multimarques. Via Toledo et Umberto I, je vous conseille de fouiller les magasins "outlet" et "temporary", vous y ferez des affaires !


A lundi pour la Côte Amalfitaine ! Bon week-end à tous...

Manon