Deuxième partie de mon voyage en Italie (mon Dieu, comme j'aimerais y retourner !) qui se situe en réalité au milieu de notre séjour. Pour résumer, nous avons passé 2 jours à Naples (le carnet de voyage ici) puis 3 jours et demi sur la Côte Amalfitaine, avant de revenir à Naples. Nous avions un logement à Agerola, une petite ville dans les hauteurs où il n'y avait pas grand chose à faire, à part aller manger chez Gigino (une tuerie !). Du coup, nous ne faisions qu'y manger le soir et y dormir et partions toute la journée pour découvrir une ou deux villes de la Côte Amalfitaine.

Pompei



Dès que nous sommes partis de Naples et avons récupéré la voiture de location, nous sommes allés tout de suite à Pompei. Une ville fondée au VIème siècle avant JC et détruite en 79 après JC lors de l'éruption du Vésuve. Elle a été enfouie, pillée, abandonnée pendant 15 siècles et désormais, on peut en visiter une partie sur les 98 hectares au total. C'est impressionnant pour deux choses : la surface (je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi grand) et l'état de conservation incroyable. Mon mec m'a d'ailleurs dit un truc pas con (pour une fois), c'est que cette ville de la Rome antique était quand même bien plus propre/organisée/riche que Paris au Moyen-Age. La faute à la religion peut-être ? Bref, il y a des moments de la visite qui sont un peu longs (à la fin, j'avoue que j'en avais plein l'cul) mais de façon générale, c'est totalement fou. J'ai voulu mettre les photos en Noir & Blanc pour faire ressortir l'aspect mystique de cette ville. J'espère que vous aimerez !

Conseil : prenez une demi-journée pour la visiter et surtout, pensez à prendre des billets coupe-file sur Internet, en faisant attention à les acheter dans les 13-14€. Je les ai pris juste en arrivant et j'ai payé 18€ car ils fixent les prix en fonction de l'affluence j'ai l'impression...


Amalfi



La ville qui a donné son nom à la Côte Amalfitaine est très jolie et un peu différente de Positano, Sorrento et Salerno. Pourquoi ? Parce qu'elle est moins haute, elle reste à flanc de falaise mais proche de l'eau. Du coup, on se balade sur le port et dans le petit centre-ville très mignon qui s'articule autour du Duomo (très beau lui aussi).
Je vous recommande de tout simplement vous y balader, de vous poser en face du Duomo pour boire un verre/un café/un cappuccino et de manger chez Da Gemma. Non seulement c'est très bon, mais vous aurez une jolie vue depuis la terrasse du restaurant. Ils sont spécialisés dans le poisson et les fruits de mer mais tout le monde y trouvera son compte. C'est un peu plus cher que les restaurants de Naples (comme sur la Côte Amalfitaine en général lorsqu'on se rend dans les villes les plus touristiques) mais au moins, ce sera bien meilleur que dans les attrape-touristes qui vous coûteront aussi cher en étant moins bons.


Praiano



Petite parenthèse pour vous parler de la Marina di Praia, adorable plage de Praiano qui est en réalité un fjord entouré de roches. Nous l'avons trouvée sur la route, en direction de Positano, après avoir passé Furore. Il fallait que je vous recommande cet endroit vraiment beau et préservé. Certes, vous payez 2€ de l'heure pour stationner votre voiture mais c'était peu fréquenté (ou était tranquille) et en plus, vous n'avez pas besoin de vous coltiner trop d'escaliers pour rejoindre une plage.


Positano



Encore une ville de la Côte qui nous en met plein la vue dès qu'on y arrive (et même avant, quand on la regarde de loin). Même si c'est une ville très touristique, elle mérite le déplacement et surtout, je vous mets au défi de vous garer tout en haut de la ville pour descendre à pied jusqu'à la plage. C'est superbe, vous passez par de petites ruelles qui n'en finissent pas et vous ne savez jamais s'il faut tourner à gauche ou à droite. Dans tous les cas, vous arriverez certainement en bas sur un place bondée et vous irez vous balader sur le bord de mer. C'est joli, je n'ai pas de restaurant à vous recommander car nous n'avons que grignoter (et bu un verre) mais je ne m'en fais pas pour vous, il y a de quoi !
D'ailleurs, petit conseil : ne mangez pas trop si vous devez remonter tous les escaliers après ;) 


Avant de terminer cet article, je vous recommande aussi de faire un tour à Sorrento (hélas, mon appareil était déchargé à ce moment-là) et de vous arrêter à l'hôtel Bellevue Syrene pour boire un verre en terrasse. Cet hôtel de luxe à flanc de falaise offre une vue incroyable sur le golfe de Naples. J'ai fait l'erreur de donner une cacahuète à un pigeon peu farouche, il a rappliqué avec ses copains. Sinon, profitez d'être dans le sud de l'Italie pour manger des canolli (une pâtisserie sicilienne à la ricotta ♥) et n'oubliez pas que même si la Côte Amalfitaine ne fait que 30km, il y a parfois une bonne heure de route entre deux villes principales car vous empruntez des routes sinueuses.

Récap de bonnes adresses sur la Côte Amalfitaine : B&B da Zia AdeleTrattoria Da Gigino à Agerola (le meilleur rapport qualité prix de la région je pense !) // terrasse de l'hôtel Bellevue Syrene à Sorrento // Plage Mirana di Praia à Praiano // Da Gemma à Amalfi // La visite de Pompéi

Belle journée à tous !

Manon