Il y a pile un mois, nous avons passé 4 jours à Londres avec Nico. La dernière fois que j'y avais mis les pieds, c'était il y a 3 ans avec mon frère Léandre. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mon premier carnet de voyage sur Londres ici. Ça vous sera utile si vous cherchez des adresses sympas (j'ai mis toutes mes bonnes adresses sur Mapstr, il vous suffit de chercher mon compte @madeinfaro sur l'application).
Je devais m'y rendre pour le boulot et comme mon homme n'y était jamais allé, il avait très envie de se joindre à moi. J'ai donc fait en sorte d'organiser mes RDV pour qu'on ait du temps libre à côté et qu'on puisse en profiter tous les deux. Autant lier l'utile à l'agréable, surtout quand il est nécessaire pour la planète de limiter ses déplacements.
Bref, j'ai mis un mois à sortir cet article car les carnets de voyages prennent du temps et j'avais évidemment beaucoup de photos à trier et à retoucher. Mais qu'importe, voici le programme de nos quatre jours à Londres, j'espère que ça vous servira ! J'ai d'abord mis le programme de nos quatre jours, puis les questions pratiques en fin d'article (où manger, où dormir, comment se déplacer, ...).

Pour vous donner mon avis rapidement, je suis toujours un peu "frustrée" quand je vais à Londres. J'adore cette ville, comme beaucoup de villes en Angleterre. L'ambiance est géniale, les gens sont friendly, les looks des londoniens nous en mettent plein la vue, l'architecture me plaît, la déco est chaleureuse, mais c'est tellement grand et cher qu'il est difficile de tout voir et de tout vivre, alors qu'on a envie de tout. Mais bon, il existe aussi des choses très abordable à Londres (comme je vous le partageais dans mon précédent carnet de voyage) et parfois même gratuites (les musées, les parcs, les promenades, c'est déjà très bien) ! De plus, se loger n'est étonnamment pas ce qu'il y a de plus cher donc vous pouvez y aller sans vous ruiner. 
Bref, voici comment se sont répartis nos déplacements :

  • Jour 1 : Covent Garden, Camden & Shoreditch
  • Jour 2 : Borough Market, Tate Modern Museum & quartier de Westminster
  • Jour 3 : Musée d'Histoire Naturelle, Notting Hill & Shoreditch
  • Jour 4 : Spitafields Market, St Jame's Park & Buckingham Palace

Premier jour à Londres


Covent Garden


En arrivant à Londres, j'ai dit à Nico que nous allions faire notre premier trajet à pieds (de la City à Camden) pour pouvoir découvrir la ville en profitant du beau temps, et en évaluant un peu les distances. Notre premier arrêt était à Covent Garden et dans les petites rues adjacentes, très commerçantes et vivantes, typiquement londoniennes. C'est un quartier idéal pour le shopping (bien que ce soit cher) mais je vous en reparle plus bas.

Camden


Passage obligé quand on ne connaît pas Londres : Camden, son ambiance rock'n roll, ses magasins loufoques, son marché qui vaut le détour et ses looks délurés. Il faut s'aventurer dans les petites ruelles, entre les bâtiments en briques, dans le sous-sol qui abrite aussi un marché et qui était une ancienne écurie immense. Ok, c'est un endroit très "commercial" mais rien ne vous oblige à acheter quoi que ce soit, c'est un lieu idéal pour se plonger dans le côté décalé de Londres.
En plus du marché, vous trouverez des salons de tatouages (pas toujours très inspirants), des canaux où faire un tour en barque, de la streefood et un bar en rooftop (le Blue Moon).


Shoreditch


C'est la 4ème fois que je vais à Londres mais seulement la deuxième fois que je vais à Shoreditch. C'est un quartier relativement récent ou du moins, qui intéresse depuis moins de 10 ans. Quand j'étais allée à Londres chez mon cousin en 2009, Shoreditch était encore assez désaffecté et pas encore investi par les lieux culturels, les boutiques tendances ou les bars. C'est un endroit un peu bobo et très jeune, tout ne me plaît pas là-bas (par exemple, on n'a pas vraiment aimé le nouveau lieu de vie qu'ils ont créé à base de containers : Boxpark. C'est trop bobo et trop léché, c'est pas pour moi ! Je vous mets quand même le lien car ça peut toujours vous intéresser).
En revanche, de façon général, c'est un quartier que j'aime beaucoup, très vivant, un peu underground, on voit de belles fresques streetart, d'anciens bâtiments industriels qui ont bien été rénovés, des endroits cool pour sortir mais encore une fois, c'est très jeune ! Il y a beaucoup de bars qui ferment passé 23h, tout le monde part en "boîte" et si vous êtes comme moi et que ce n'est pas trop votre truc (mais que vous aimez quand même sortir), je vous conseille le Blues Kitchen de Shoreditch, dont je vous avez déjà parlé dans mon premier carnet de voyage sur Londres.
Un très grand bar et lieu de concert, essentiellement soul et funk : ça bouge et l'ambiance est géniale. En plus de ça, le bâtiment est magnifique, jusque dans les WC (oui oui).
Sinon, côté shopping, il y a de belles enseignes (connues ou non), je vous en parle plus bas.


Deuxième jour à Londres


Borough Market


C'est ici que j'avais mon RDV professionnel et j'ai passé toute ma matinée à Borough Market, un superbe marché couvert en plein cœur de la City. Ce food market est ancien, haut de gamme, on y trouve de bons fromages, des stands de fruits et légumes magnifiques et qui font très envie, des plantes, ... tout ça dans un lieu splendide avec un plafond vitré typique des halles de marchés.
Je vous recommande vivement d'y aller, ne serait-ce que pour l'ambiance et la beauté des lieux !


Le Tate Modern


Les expositions permanentes des musées sont gratuites à Londres, profitez-en !  
Le premier musée que nous avons fait est le Tate Modern, situé au bord de la Tamise sur un beau chemin de promenade, toujours dans la City. C'est de l'art contemporain et moderne, souvent engagé et très varié : sculpture, arts plastiques, photographies, ... il y en a pour tous les goûts.
Je vous avoue que je ne suis pas sensible à toutes les œuvres d'art contemporain mais j'ai quand même beaucoup aimé la visite du musée. Vous pouvez y aller au moins pour la beauté du bâtiment, la vue magnifique sur la Cathédrale St Paul (c'est la photo que j'ai mise en tête d'article) et quelques photographies et vidéos engagées qui sont très bien faites.


Après le musée, nous nous sommes baladés sur les bords de la Tamise et avons rejoint le quartier de Westminster pour nous plonger dans le très (trop) touristique Trafalgar Square, avant de retourner dans Shoreditch et Spitafields.

Westminster : Chinatown & Trafalgar Square


Pour le coup, Westminster n'est pas vraiment le quartier que je préfère... Je comparerais Picadilly à l'avenue des Champs Elysée si je devais faire un raccourci. En gros, je trouve que ce n'est pas là qu'on capte le plus l'âme de Londres mais on ne peut pas nier que ça en fait partie et que c'est toujours intéressant de découvrir les endroits très touristiques (s'ils le sont, c'est qu'il y a une raison).
Je voulais aussi passer par Chinatown, au cœur de Soho, car je n'y étais jamais allée.



Troisième jour à Londres


Musée d'Histoire Naturelle


S'il y a bien un musée à faire à Londres, c'est évidemment le musée d'histoire naturelle (situé dans le quartier de Kensignton). Que vous soyez en couple, en famille ou entre amis, ce musée convient à tout le monde. Le bâtiment est sublime, typiquement british, les expositions sont quand même incroyables, on est directement impressionnés en entrant et en voyant le squelette de la baleine bleue, vous pouvez y découvrir des squelettes de dinosaures, des belles installations expliquant la géologie, les séismes (avec un simulateur) et les volcans, ... En bref, allez-y !


Notting Hill


Dans le quartier de Notting Hill, vous avez deux salles et deux ambiances : les quartiers chics où on pense qu'on va croiser Mary Poppins à tout moment, les maisons sont très élégantes, il y a de petits parcs et de belles petites boutiques, c'est cette partie que j'avais surtout explorée avec mon frère il y a 3 ans. L'autre partie de Notting Hill est un peu plus "roots" : il faut traverser tout Portobello Road Market, une longue rue commerçante qui accueille un célèbre marché le samedi et où vous trouvez beaucoup d'antiquaires (mais toujours pas Hugh Grant à l'horizon... uniquement sa boutique dans le film) et vous arrivez à Acklam Village, un lieu complètement loufoque qui vous offre streetfood et live music de qualité.
Nous sommes passés à peu de chose du célèbre carnaval de Notting Hill que j'espère pouvoir faire un jour !


Quatrième jour à Londres


Spitafields Market


Nous dormions à côté de Spitafields Market, un lieu idéal pour bruncher et se balader en pleine décontraction un dimanche ! C'est vivant et moderne, on peut manger rapidement et pas cher, acheter un souvenir de qualité, découvrir des artisans, c'est vraiment top.


St Jame's Park & Buckingham Palace


Avant de filer au salon où je devais aller pour le boulot, nous sommes allés voir "la maison de sa Majesté la Reine" ! Comme je vous le disais plus haut, je trouve toujours ça intéressant de déambuler dans les endroits touristiques d'une ville pour comprendre son identité. Buckingham Palace en fait évidemment partie. Nous avons traversé St Jame's Park pour rejoindre le palais.
Les parcs anglais sont particulièrement beaux et bien entretenus. Je n'entrerais pas dans les détails quant au canard qui a voulu me courser...


Questions pratiques

Où dormir à Londres ?


Mon séjour était partagé entre les loisirs et le boulot, j'ai donc réservé le premier hôtel via le travail, en cherchant le plus proche de mon lieu de RDV à Borough Market. Nous avons donc passé une nuit au H10 Waterloo de Londres. Notre verdict : la chambre est belle (même si c'est petit), la vue est sublime grâce à la hauteur et au fait que les murs soient en baies vitrées, c'est propre et le personnel est très sympa. 
Mon homme s'est occupé de réserver le deuxième hôtel, mieux placé par rapport à nos quartiers favoris et animés. Un tout petit hôtel chaleureux et agréable que nous avons bien aimé, de part sa proximité avec Spitafields Market : le Point A - Liverpool Street
Rien à voir avec le premier mais je vous recommande les deux sans hésiter, selon les quartiers que vous voulez visiter évidemment.

Les photos ont été prises au H10 London Waterloo

Où manger à Londres ?


Partout ! Ah ah ;)
En Angleterre, il est très facile de trouver un endroit où manger dans la journée (attention toutefois à ne pas vous y prendre trop tard le soir car les anglais mangent plus tôt, certains restaurants n'acceptent plus après 21h facile). Autant, il était parfois difficile de bien manger mais maintenant, vous trouvez des restaurants très qualitatifs et très variés.
En ce qui nous concerne, nous avons adoré les restaurants suivants :

- Popolo, restaurant italien à Shoreditch
- Brindisa Tapas de London Bridge, un restaurant pour manger de bons tapas sur le pouce à côté de Borough Market
- Borough Market pour la visite mais il y a plein de stand pour manger !
- Spitafield's Market (food truck & stands en tous genres pour la streetfood et restaurants pour bruncher)
- Rosa's Thai Café, un très bon restaurant thaïlandais à Spitafields

Les photos ont été prises au restaurant Popolo de Shoreditch

Faire du shopping à Londres


Personnellement, je n'aime pas les grands centres commerciaux pour faire du shopping... Je préfère découvrir de petites boutiques de créateurs, des magasins originaux et beaux, des marques que je ne trouve que sur Internet habituellement et surtout, que ça fasse partie de la "balade". Je ne suis donc pas la mieux placer pour vous conseiller un Mall ou un centre commercial mais voici mes coups de cœur :

  • Covent Garden avec les grandes chaînes plus ou moins luxueuses et les petites boutiques dans les rues adjacentes & Floral Street Carriage Hall (the shop at Bluebird, Free People, Paul Smith, ...)
  • Le quartier de Shoreditch (les grandes chaînes européennes comme Aesop ou & Other Stories, des concept stores, Anthropologie). 

Les photos ont été prises chez The Shop at Bluebird

Se déplacer à Londres


Vaste sujet ! Ce qui est sûr, c'est que vous avez le choix mais surtout, ne prenez pas votre voiture car vous devez payer pour circuler dans certaines zones et je ne parle même pas du stationnement. Comme j'y allais en partie pour le boulot, nous avons pris la voiture et nous avons payé 120£ de parking pour 4 jours, ainsi qu'une taxe (congestion charge) pour circuler quand nous sommes entrés le premier jour car nous étions dans la zone centrale et devions nous acquitter de cette charge de 11,50£ (et même plus si nous avions déclaré que notre voiture n'était pas anglaise...). Si vous êtes vraiment obligés de vous rendre à Londres avec votre véhicule, toutes les informations sont écrites ici.  Sinon, certains trajets peuvent se faire à pieds et en bus selon les distances mais surtout, le métro le "tube" est très bien fait (une fois que vous avez compris son fonctionnement). Pour un séjour de plusieurs jours, achetez une Oyster Card, mettez 20£ dessus et rechargez si besoin. Seuls les trajets effectués seront décomptés, d'une station à l'autre (et pas par trajet) donc c'est avantageux. Vous pouvez la recharger très facilement dans toutes les stations.


J'espère que cet article vous aura plu et qu'il vous aura donner envie de (re)découvrir Londres.
C'est une ville incroyable à visiter au moins une fois dans sa vie !

Manon