Il y a quelques semaines, j'ai eu le plaisir de découvrir la marque de pâtes Garofalo, une IGP de Gragnano. En bonne amoureuse de la cuisine italienne et de pâtes en général, je suis ravie d'avoir pu les goûter car je ne connaissais pas du tout ! Une IGP est une Indication Géographique Protégée, indiquant que la qualité du produit est lié à sa provenance. Gragnano est une petite ville près de Naples où ces pâtes sont fabriquées depuis 1789. Son climat permet un séchage optimale des pâtes et la ville est réputée pour son savoir-faire en la matière.

Pour faire honneur aux pâtes Garofalo et surtout, pour relever le défi de n'utiliser que 3 ingrédients (en plus des pâtes, de l'huile d'olive, du sel et du poivre), j'ai eu envie de vous partager ma recette de pâtes à la Norma, une recette sicilienne qui me rappelle le coup de cœur que j'ai eu pour cette île et que j'aime beaucoup, tout simplement.

J'ai choisi les pâtes Elicoidali car le fait qu'elles soient striées permet à la sauce d'adhérer.
Voici la liste des ingrédients pour 2 personnes :

- 300g de pâtes Garofalo
- 4 grosses tomates bio bien mûres (ou à défaut, des tomates pelées) (et pas des tomates cerises comme sur la photo hein ^^)
- 2 aubergines bio de taille moyenne
- 2 gousses d'ail
- Du sel, du poivre, de l'huile d'olive


Dans un premier temps, coupez vos aubergines en cubes, déposez-les dans une passoire pendant 1h avec du sel.
En attendant, préparez une sauce tomate : hachez les 2 gousses d'ail, mettez-les dans une casserole avec un peu d'huile d'olive, laissez-les dorer et ajoutez les tomates bien mûres en gros cubes. Laissez mijoter à feu doux.
Une fois l'heure passée, rincez les aubergines à l'eau et déposez-les dans une sauteuse, avec de l'huile d'olive (perso, j'en mets pas mal pour les faire confire). Une fois qu'elles sont confites, sortez-les de la sauteuse et déposez-les sur du papier absorbant, avant de les ajouter à la sauce tomate.

Vous pouvez servir avec du basilic frais et de la ricotta séchée (ou du parmesan car on n'en trouve pas facilement).

Bon appétit !

Manon