Vous me connaissez un peu, j'ai horreur de pousser des coups de gueule sur les blogueuses ou sur les tendances qui émergent sur Internet en général.
Mais si vous me connaissez personnellement, vous savez peut-être que j'aime quand même donner mon point de vue, sans pour autant l'imposer on est d'accord :)

Aujourd'hui, j'ai envie de parler de mon avis sur la tendance no make-up.
Comme son nom l'indique, cette tendance vise à rassurer les femmes sur le fait qu'elles soient belles sans maquillage. De nombreuses figures influentes (actrices, blogueuses, chanteuses et autres stars) se sont montrées sans maquillage pour faire passer un message : vous aussi vous pouvez être belle sans tous ces artifices !
Un message plutôt positif en fait.

Bon après, elles ne sont pas comme ça tous les jours et elles ne critiquent pas le fait de se maquiller pour autant mais ce qu'il faut retenir, c'est qu'on n'est pas prisonnière des critères de beauté "imposés" par les magazines féminins et la société en général. Malgré tout, on fait quand même ce que l'on veut et je pense qu'on aime toutes prendre soin de nous (c'est rarement une corvée de passer du temps dans la salle de bain pour ma part).

Ce mouvement a donc pris de l'ampleur, comme beaucoup de tendances qui circulent sur le Net. Coline a abordé le sujet et je suis dans l'ensemble d'accord avec elle, surtout sur l'argument tout bête que si on se maquille, c'est aussi parce qu'on aime ça et qu'on aime l'objet pour se maquiller.
D'autres sont un peu plus tranchées et interprètent cela comme une "vengeance féministe", un pied de nez à "tous ces hommes qui ne nous voient que comme des poupées", une preuve de la beauté de la femme au naturel et j'en passe.
En clair, c'est une tendance qui a pris une grande importance mais il y a une chose que je n'aime justement pas, c'est l'importance qu'elle a prise.


Je m'explique...
Je vous en parlais dans cet article, je suis sortie plusieurs années avec un mec jaloux et possessif qui ne voulait pas que je m'habille comme je le souhaitais et qui ne voulait évidemment pas que je me maquille. Ses arguments : "Tu es bien mieux au naturel" ou "Tu as l'air d'une pute".
Dans les deux cas, je me sentais coupable de me maquiller et dès qu'une personne de mon entourage affirmais que j'étais jolie AUSSI sans maquillage, il retournait cet argument contre moi.
Vous voyez peut-être où je veux en venir ?

Aujourd'hui, je suis bien dans ma peau. Je m'habille comme je veux et je me maquille quasiment tous les jours sans voir ça comme un fardeau et comme une obligation de la société ou des hommes (le dernier petit ami que j'ai eu me disait autant de fois "tu es belle" quand je portais du maquillage que quand je n'en portais pas. Il ne m'a jamais fait me sentir moche sans maquillage).
J'aime prendre du temps pour me préparer le matin. C'est aussi un très bon exercice que d'être face à son reflet pendant 15 minutes chaque fois que je me maquille. Ça m'apprend à connaître mon visage, à analyser mes expressions, à découvrir un nouveau grain de beauté ou une nouvelle ride (je ne vois pas ça comme un problème d'ailleurs).
Enfin voilà, ça me fait du bien.

Je suis une grande lectrice de blogs féminins, j'adore le fait qu'on partage ses découvertes mode et beauté et ses astuces. En revanche, il y a une chose que j'aime moins, c'est le fait de me sentir coupable de ne pas suivre ces tendances. J'ai l'impression qu'on me dit ce que je dois faire plutôt que de simplement me renseigner sur le point de vue personnel de l'auteur. L'autre jour, en voyant le post Facebook de Trendy Mood qui affirmait qu'une femme était plus belle sans maquillage, je me suis sentie un peu jugée d'avoir 5 produits sur le visage (même si je sais que l'auteure est ouverte d'esprit et sympathique).

Sous prétexte qu'une femme est belle sans maquillage, elle n'aurait pas le droit de se maquiller ?
Sous prétexte que l'épilation des aisselles a été imposée par la société, une femme ne devrait plus s'épiler pour pouvoir dire merde ou affirmer son caractère ?
Je sais bien qu'on ne nous interdit rien directement mais je ressens une pression sur les femme de la part d'autres femmes et que je trouve agaçante, un peu comme lorsque je dis que je fais un 36 et que j'en suis contente et qu'on me répond "ça ne représente pas la majorité des femmes tu sais..."

Bien sûr, je ne critique pas celles qui ont décidé d'arrêter le maquillage et je ne me moque pas de celles qui ont arrêté de s'épiler les aisselles. MAIS, essayons de rester personnelles dans nos articles, de ne pas imposer nos choix car une femme belle (et un homme beau d'ailleurs, il ne faut pas les oublier ^^), est une personne heureuse avant tout.
Vous pouvez mettre tout le maquillage que vous voulez (ou le non maquillage), ça ne cachera pas le fait que vous êtes triste par exemple.


Voilà, j'espère avoir été comprise :)
Je ne veux absolument pas juger les adeptes et influentes de cette tendance mais j'ai besoin de dire qu'il faut prendre des pincettes pour s'exprimer afin de ne rien imposer aux autres.
Le monde de la mode est déjà assez cruel comme ça ;)

Bonne journée et à demain !

Manon